Avant la reconversion

« J’étais énormément sur le terrain et je faisais d’heures, ce qui rendait ma vie de famille très compliquée, malheureusement. Cela a beaucoup pesé dans ma décision de me former et de changer de métier. « 

Quel était votre parcours avant de vous inscrire à notre formation ?

J’ai fait un CAP, un BEP,  et un BAC pro dans la vente.
Ensuite, j’ai carrément dévié : je suis parti sur un BTS Informatique de gestion option Administrateur de réseaux locaux d’entreprise (ARLE) en candidat libre. Parce que tout simplement, quand on sort de BAC Pro vente, on est en concurrence directe avec des BAC Scientifique. Ensuite, j’ai fait une licence en Ingénierie réseau embarqué. Puis j’ai fait une maîtrise en Master 1 et 2 en Ingénierie réseau et télécom.

Pourquoi souhaitiez-vous vous former ?

La programmation m’avait toujours plus ou moins intéressé. Je n’avais jamais eu la chance d’en faire à travers mes études.

Il est arrivé un moment où, au niveau professionnel, j’étais énormément sur le terrain et je faisais beaucoup d’heures. Cela a impacté ma vie familiale qui est devenue très compliquée, malheureusement. Je songeais donc à changer de métier. Ca, c’est le premier point.

Deuxième point, j’avais envie de me former à la programmation et de reprendre mes études. Et puis surtout, je voulais trouver un autre challenge, toujours dans le milieu informatique.

Aviez-vous des critères pour choisir une formation ?

Il fallait qu’elle soit la plus exhaustive possible. J’ai trouvé difficile de trouver des centres de formation, car beaucoup proposent des parcours courts, par exemple, apprendre la programmation Python en trois semaines. J’étais sceptique sur l’efficacité de telles formations. Je cherchais quelque chose de plus approfondi, englobant non seulement Python mais aussi l’IA, les bases de données, etc. Ce qui m’a vraiment convaincu, c’est la promesse d’un cursus complet.

Pendant la formation

Pourquoi avoir choisi le programme Développeur Full Stack Big Data chez Digital Unlocked ?

J’ai hésité avec votre concurrent direct, mais malheureusement, sur la partie Big Data et surtout Intelligence Artificielle, ils ne font en quelque sorte que survoler. L’avantage qu’il y a chez vous, c’est qu’il y a tout : les bases de données, la programmation, la gestion de projet et j’en passe.

Digital Unlocked a été un précurseur, je pense. L’autre jour, je rangeais toutes les formations que j’ai eu faites, et c’est vrai qu’il n’y a que Digital Unlocked qui est allé en profondeur. C’est vraiment très complet.

Comment gérez-vous votre emploi du temps et la formation à distance ?

J’exerce une activité où je travaille exclusivement le matin, de 6 à 13 heures. Ça me laisse l’ensemble de l’après-midi pour pouvoir réaliser la formation. On essaye de s’organiser. Il y a aussi beaucoup de recherches approfondies et du travail personnel en plus des cours.

Que diriez-vous à propos de l'e-learning ?

C’était un point positif. C’était aussi l’un des principaux critères de sélection. Parce que je ne pouvais pas me permettre de retourner sur les bancs de l’école. Avec ma vie d’aujourd’hui, ce n’est pas possible. Je me suis donc tourné vers la formation à distance avec le programme le plus complet possible.

Quel conseil donneriez- vous à une personne qui hésite à suivre cette formation ?

Il faut se lancer ! Même si certains modules ne plaisent pas forcément, les formations sont suffisamment variées pour que, peu importe le domaine dans lequel vous voulez vous lancer, les compétences sont acquises une fois qu’on a fini la formation.

Mon parcours personnalisé pour devenir Infographiste

11 + 9 =